Classe Solidarité Internationale

La classe Solidarité Internationale accueille des élèves pour préparer un projet solidaire, ils veulent aller vers les autres et les aider. Idéalement, ils sont sensibles ou veulent être sensibilisés à la transition écologique et aux cultures numériques.

Ils sont volontaires pour participer aux activités pédagogiques, pour être dans l’action et le « faire » ainsi que pour réfléchir pendant un an à un projet de formation, d’orientation (filières générales, technologiques, formation qualifiante) ou d’insertion dans la vie active.

Les candidats ont interrompu leur scolarité au moment du passage du collège au lycée, ou au lycée.

Objectifs et parcours

Pour que les élèves renouent avec une scolarité qui les intéresse, cette classe propose une année centrée sur la solidarité internationale, ainsi que sa valorisation par des « focus numériques ». Elle s’articule autour de la découverte (théorique et pratique) des problèmes de développement durable, l’engagement dans un collectif solidaire, la maîtrise des outils liés au multimédia et la construction d’un projet personnel.

Par l’étude et la réalisation d’actions dans le domaine des énergies renouvelables et de l’accès à l’eau, les élèves reprennent un ensemble d’activités intellectuelles. Les savoirs théoriques sont appliqués lors d’actions associatives, de rencontres et donnent lieu à un stage de solidarité internationale à l’étranger avec une ONG.

L’accent est également porté sur la production de contenus multimédias (photographies, vidéos, podcasts..), ainsi que sur l’acquisition d’une « culture numérique ». « Par le faire », les élèves maîtrisent ou sont initiés à des outils multimédias et à certains logiciels numériques (GIMP, Audacity, Openshot…). Tout au long de l’année, ils utilisent ces outils et technologies pour s’ouvrir sur le monde et les solidarités contemporaines.

Par la construction d’un collectif qui se prend en charge pour la vie au lycée comme pour les actions extérieures, les élèves renouent avec une « utilité sociale » et une valorisation de leurs études. Ces actions permettent de tester et de définir un projet de formation ou de poursuite d’études vers lequel l’équipe accompagne chaque élève.

Et après

La découverte active des problématiques de la transition écologique (énergies, eau, ONG, associations…) et de la solidarité permet de s’initier aux filières spécialisées (STI, filières générales), ou bien de valoriser une approche différente (ETRE, ONG, bénévolat, stages, service civique, formations qualifiantes dans plusieurs domaines : transition écologique, numérique, multimédias…)

liens :  https://youtu.be/JixAsQd-w68

https://www.polarsteps.com/nicolasmulet/4536734-projet-lsi-senegal-2022

https://lyceedelasolidariteinternationale.blogspot.com/