le Pôle Innovant Lycéen toujours en danger !

Les structures particulières de l’éducation nationale doivent-elles rentrer dans le rang ? La question est posée par le Pôle innovant lycéen (PIL).

Communiqué de presse Paris, le 21 janvier 2019

Le déménagement imposé pour la rentrée 2019, sans réelle concertation sur les espaces dédiés au Pôle Innovant Lycéen (PIL), remet en cause un projet pédagogique innovant de l’Académie de Paris. Pourtant, celui-ci est reconnu depuis de nombreuses années pour son travail novateur et efficient en direction des jeunes sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification.

Un dialogue difficile avec l’Académie

En 2016, les autorités rectorales annoncent la fermeture du Lycée Lazare Ponticelli, qui héberge le Pôle Innovant Lycéen (PIL) dans le 13ème arrondissement de Paris. Elles rattachent le PIL, première structure de raccrochage scolaire sur l’Académie de Paris, au Lycée Saint Lambert dès le 1er septembre 2017. Ce dernier a déménagé en octobre 2018 dans le 19ème à Paris, le PIL a obtenu un an de sursis.

En effet, après une mobilisation de la communauté éducative et de nombreux soutiens (https://frama.link/petitionsoutienpil), l’équipe du PIL apprend par voie de presse que Monsieur le Recteur de l’Académie de Paris, Gilles Pécout, lui permet de rester sur son site actuel jusqu’à septembre 2019 afin de continuer ses activités dans le 13ème arrondissement. Il est demandé par les autorités rectorales, qu’après la mise en place d’une période de concertation, soit envisagé son déménagement dans le nouvel établissement. Malgré des avancées sur la reconnaissance du PIL et de son inclusion au sein du dispositif de lutte contre le décrochage scolaire, la négociation sur les aménagements dans les nouveaux locaux n’a permis aucune évolution sur les différents points de blocage.

Un projet mis à mal

  • La proposition de nouveaux locaux faite au Pôle Innovant Lycéen ne tient pas compte de son projet pédagogique innovant, de son rapport particulier aux espaces et remet donc en cause l’action de raccrochage scolaire qu’il mène avec succès depuis 2000 ;
  • Elle n’autorise pas la pratique de nombreuses activités reconnues et qui font partie du projet pédagogique du PIL (ateliers, pratiques culturelles, activités physiques et sportives, recyclerie…) ;
  • Elle ne prend pas en compte le lien particulier et pérenne qui associe le Pôle Innovant Lycéen aux acteurs locaux à travers de nombreux partenariats/activités (recyclerie, solidarité internationale, résidences d’artistes…) ;
  • Elle ne permet pas une complémentarité efficiente des différentes classes du PIL qui proposent des parcours individualisés de raccrochage scolaire adaptés à la diversité des besoins des élèves ;
  • Elle s’accompagne d’une remise en cause de l’autonomie de l’équipe pédagogique, pourtant gage d’un cadre d’apprentissage innovant en constante adaptation aux profils des élèves en rupture scolaire.


Les demandes du Pôle Innovant Lycéen (PIL) :

  • Une réelle concertation sur le devenir du site avec tous les acteurs (Académie, Région Ile-de-France, Ville de Paris) ;
  • Des locaux en adéquation avec le projet pédagogique du Pôle Innovant Lycéen ;
  • La reconnaissance et la valorisation du projet dans tous ses aspects (aménagement des espaces, pluridisciplinarité, accueil et accompagnement des élèves…) ;
  • La reconnaissance de l’autonomie de l’équipe pédagogique dans la mise en oeuvre de ce projet.

Contact Communication : Pôle Innovant Lycéen (PIL) : 01 45 88 95 73 – poleinnovant@pilparis.org     
94 rue Barrault 75013 Paris

Les commentaires sont clos.

© 2015 Pôle innovant lycéen.